Bienvenue à …………..

Réunion de Septembre 2018

Classé dans : Non classé — 14 octobre, 2018 @ 9:50

   *************************

Pour notre première réunion de cette nouvelle saison 2018 – 2019, c’est dans une salle décorée sur le thème des épices, que 94 de nos adhérents étaient présents pour écouter Florence DUBUS de la Société SARAVANE

sans-titre copie sans-titre 1 copie

Nous présenter son activité

 

 002 003 004

20  11

03 02

12 21

******

Florence DUBUS 

Elle parcourt le monde avec Yves, son mari, à la recherche d’un trésor précieux… les épices !

Depuis plus de 18 ans, Florence sélectionne et ramène les meilleures épices dans l’atelier de sa société SARAVANE.

Basée à Gujan-Mestras, Saravane offre ainsi un grand choix de matières… et une qualité incomparable.

Florence et Yves, s’apprêtent à partir en Inde pour ramener des épices.

A quelques jours de leur départ, Florence va nous raconter quelques anecdotes et se confier sur son parcours, ses expériences culinaires et ses voyages.

Elle va nous proposer un véritable voyage coloré de saveurs exotiques, du colombo des Antilles aux cinq épices chinois, et aussi nous faire découvrir des mélanges d’épices pour les cocktails et desserts, des thés, verts au jasmin, aux épices indiennes, goût russe…

Un vrai tour du monde des saveurs en passant du curry Bengali au Jamaïcan jerk, le massalé réunionnais ou le cajun, rendang malaisien, salsa, saté indonésien et bien d’autres qui sont leur savoir-faire unique et nous expliquer la vertu des épices pour accommoder de manière subtile les plats de tous les jours mais aussi ceux des fêtes.

Une rencontre avec Saravane n’est autre que la promesse d’un dépaysement olfactif assuré, d’un voyage bien loin des odeurs familières du Bassin et de la forêt de pins.

Mais les plus curieux seront certainement déçus, le laboratoire où Florence et Yves prépare les épices leur restera résolument fermé car c’est là qu’il garde tous les savoir-faire et secrets qui font la notoriété de la maison.

Par contre, lors des différentes journées « Portes Ouvertes », les connaisseurs pourront recharger leurs boîtes à épices et mieux faire la connaissance de Florence et Yves Dubus, passés maîtres dans l’art des mélanges.

En route pour la découverte et je laisse maintenant la parole à Florence

*****************

 INDE (297)

BLOG_SARAVANE_1_2048x_progressive_png

IMGP1870 IMGP1748

J’ai toujours eu le goût du voyage, surtout s’il s’agissait de partir à la découverte de l’Indonésie ou du continent asiatique et Yves, mon mari a longtemps vécu au Brésil. 

Au moment ou nous avons souhaité nous installer, les épices étaient alors vendus en vrac ou sous l’étiquette d’un célèbre monsieur qui se décarcassait pour la consommatrice en lui cherchant des herbes de la garrigue.

Si on voulait de l’exotique il fallait chercher du côté des « grands » épiciers comme Fauchon ou Hédiard. Le conditionnement était en flacon de verre alors qu’il est préférable de conserver cette matière à l’abri de la lumière.

J’ai alors cherché à redonner ses lettres de noblesse à ces produits si précieux au Moyen-Age quand ils représentaient une monnaie d’échange et nous avons, avec mon mari, consacré

une année à découvrir l’univers du poivre et de la cardamone.

Nous sommes partis en Inde, sac à dos, avec notre fils de 7 ans. Nous avons arpenté les champs, la jungle et la forêt tropicale vergers où poussent les poivriers, autour des petits villages, à flanc de montagne.

Dans le sud de l’Inde, le Kérala nous est apparu comme le jardin des épices. C’est là qu’on trouve le fameux poivre Malabar.

25 08

06 04

 06 01

Le Kerala, notre terre de coeur.

BLOG_SARAVANE_2048x_progressive_png

Si nous vous proposons une large gamme de produits des quatre coins du monde, laissez nous vous transporter dans l’univers de Saravane, en Inde du sud, dans l’état du Kerala, notre terre de coeur.

C’est dans cette région où nous a conduit notre amour pour ses senteurs particulières. Appelée route des épices, le Kerala, par son climat chaud et humide, est « le jardin des épices » qui fourni à lui seul le tiers des produits à l’échelle nationale.

On y trouve le fameux poivre Malabar  »piper nigrum », référence à sa situation côtière du même nom, poussant dans les chaines montagneuses de 1000 à 2000 m d’altitude.

Nous y trouvons aussi la cardamome, la cannelle le gingembre, le curcuma, la girofle, la muscade… et bien d’autres épices moins connues. 

Ces épices une fois récoltées et séchées sont acheminées vers la ville portuaire de Cochin pour être triées. Toutes ces merveilles dans un petit coin de paradis…

Ensuite les sacs d’épices sont préparés pour être exporter jusqu’à nos entrepôts.

D’une beauté naturelle, le Kerala est aussi bercé par une douceur de vivre et une plénitude qui contraste avec la frénésie plus connue dans le nord du pays.

Il n’y a qu’ici où le temps s’arrête sur les bords des canaux appelés backwaters au rythme lent des embarcations traditionnelles nommées houseboats.

Sans oublier de citer les chemins bordés de cocotiers débouchant sur de larges plages de sable blanc… De ce même amour, nous sélectionnons et préparons nos produits.

Nous aimons l’idée même de faire partager l’esprit du Kerala à travers ses parfums subtiles dans chacune de vos préparations. Nos produits ne sont ni traités ni ionisés.

Tout arrive en écorce, en racines, ou en grains dans des sacs de 25Kg.

IMGP1747

Notre métier commence par la vérification des produits car, même si nous ne souhaitons pas entrer dans l’appellation « bio », le contrôle est devenu une obsession.  

C’est Yves qui a la charge de la « confection » qui commence par un broyage, toujours en quantité raisonnable, jamais plus de 20 kilos à la fois.

Saravane demeure artisanale : nous voulons garder la liberté de faire ce qu’on veut en le faisant bien, et surtout continuer à choisir, évoluer et voyager.

Yves est surtout un créateur. Il travaille comme les parfumeurs, avec son nez. Il peut tout autant concocter des mélanges spéciaux, pour satisfaire la demande particulière d’un chocolatier ou une conserverie d’escargots (remarquez l’ampleur de son champ d’intervention !) que préparer une nouvelle recette qui sera vendue sous le label Saravane.

On fait un métier où faut être couteau suisse, entendez par là avoir une large palette de compétences. Yves a néanmoins une forme de nostalgie quand il songe à tous les essais qu’il a faits et qui n’ont pas encore abouti, faute de temps.

Il rêve au moment où il rencontrera un jeune tout autant passionné que lui avec qui il pourra « rembobiner » le film et reprendre des projets.

Toute épice est une matière vivante. C’est une histoire de molécule.

Chaque inspiration au-dessus d’une de leurs grosses boites métalliques fait basculer dans un monde magique. Les épices ont ce pouvoir de provoquer l’émotion sur les individus, par leur couleur, leur senteur, leur goût.

Ils agissent sur la mémoire instantanément :   en respirant l’un ou l’autre vous pouvez repartir 30 ans en arrière, prévient Yves en ouvrant une boite de curry Madras, et c’est toute l’Inde qui se profile. J’aimerai avoir davantage de temps à consacrer aux voyages.

Pour le moment ses départs restent limités à trois semaines, et je suis un peu frustrée dans l’envie de multiplier les petits reportages et dans son désir de faire plus de photos.

J’adore le galanga, une sorte de gingembre, et le macis, l’enveloppe de la noix de muscade. Yves choisirait les mélanges et pour cause puisque c’est lui qui les a inventés.

Si vous le rencontrez il vous convaincra de « jerker » les légumes cuits : courgettes, carottes, tomates… comme la viande hachée de votre hamburger.

Le mélange Jamaïcan Jerk  est approprié à une marinade d’huile et de citron pour parfumer poissons et crevettes avant de les griller.

Il est admiratif de l’hygiène de vie des indiens qui ne consomment pas d’alcool, mangent beaucoup de légumes, à heure régulière et dans le calme, adeptes d’une forme de chronobiologie culinaire presque tyrannique.

Il faut l’entendre raconter comme tout s’arrête dans ce pays à heure fixe. Il y a beaucoup de leçons à retenir de leur mode de vie et de nombreuses recettes à imiter, comme les crêpes dossa, très fines, très saines et digestes. Yves a le souci de la santé.

La sélection des produits est très rigoureuse. Il parle volontiers de ses créations mais sans en révéler les recettes qui sont gardés comme des secrets d’Etat.

Pas question de pénétrer dans son laboratoire dont je ne vous montrerai qu’une photo d’extérieur, un lieu très beau au demeurant, à l’image des cabanes ostréicoles du port voisin.

Nous donnons à nos mélanges des noms élégants « Citrus Pepper », « mélange  Bacharika », « Curry Curepipe. »  

 Et puis des thés, natures ou parfumés, ou en mélanges Tchai que jusqu’à un passé récent nous ne préparions que pour des amis.

Par notre connaissance géographique et botanique des plantes, nous nous sommes tout naturellement intéressés à l’histoire du thé. Nous proposons une sélection de thé, moins verts, fumés et des thé parfumés dans nos ateliers avec nos épices. 

Secret de fabrication

Nous transformons sur place des épices du monde entier après avoir fait une sélection rigoureuse sur le terrain auprès de producteurs locaux.

Yves est le magicien de cette transformation, tout se passe dans son laboratoire dont il n’ouvre la porte à personne « c’est pour conserver le secret de fabrication », dit-il sur le ton de la confidence, mais personne ne pourra glisser la pointe de son nez dans le saint des saints.

Mais vous pouvez lui faire confiance et votre nez vous permettra de découvrir tous ces mélanges subtils qui plus tard enchanteront vos papilles lorsqu’ils serviront à mitonner de délicieux petits plats, des desserts et des boissons.

Pour l’avenir, nous allons mettre l’accent sur tout ce qui est créole et asiatique.

Recettes bienvenues  

Pendant les « Portes Ouvertes » ces dégustations sont de véritables moments de partage et d’échanges. 

Toutes les recettes préférées de nos visiteurs sont les bienvenues pour animer ces journées et apporter des touches personnelles.

Nous présenterons toutes les épices et mélanges réalisés par Saravane, soit en boîtes, en recharge, en vrac, sous forme d’échantillons, des huiles essentielles culinaires pour parfumer les plats, des thés, des sucres, de nombreux produits exotiques, ainsi que des sels.

Je vais un peu vous parler de la cardamome.

Sans_titre_41_2048x_progressive_png

Son nom scientifique est Elettaria cardamomum. C’est d’Inde du sud dans l’état du Kerala qu’elle est originaire, plus précisément dans les  Cardamom Hills chaine montagneuse, servant de barrière vers l’est. C’est à quelques 1500 mètres d’altitude que l’on cultive le thé, du café , la girofle, le poivre… mais surtout de la cardamome pour laquelle elle porte le nom.

On la trouve aussi dans d’autres pays comme l’Asie ou le Guatemala . C’est une plante à rhizome de la famille des zingibéracées.  Elle pousse hors du sol entre 500 et 1200m d’altitude dans les climats chauds et humides.

Le fruit se trouve au pied de la plante et ressemble à  une petite gousse ovale verte pâle enfermant des petites graines noires remplis d’arôme. Elle est récoltée à la main et mise à sécher sur des claies en grillage chauffées dessous au feu de bois.

Elle est ensuite triée par tamisage manuelle pour être rangée dans des sacs en jute en fonction de la taille des gousses de 5 mm à 7 mm.

C’est à Kumily que se tient la bourse à la Cardamome : Son prix est fixé en fonction de son grade par les producteurs et le Bureau des épices du Gouvernement indien.

Les cours fixent les prix de vente sur le marché mondial.

Nous avons un entrepôt sur place au port de Cochin pour la vendre sur le marché local ou à l’export. En Inde, elle parfume les  curries ou  masala, le riz, le  Chaï (thé indien), le  Lassi, les  Kulfis (glaces). La colonisation et les croisades ont permis au moyen orient de parfumer leur café. Au Maghreb, elle rentre dans la composition du  Raz el Hanout…

Concernant l’Europe, elle aromatise certains desserts tels que le pain d’épices, la confiture, la compote et le vin chaud. En plus de son interêt en cuisine, la cardamome comme de nombreuses autres épices, a de très nombreuses vertus stimulantes et agit sur la digestion et l’haleine.

Il suffit d’en mâcher quelques graines.

La bonne sélection de nos produit est la priorité chez Saravane, d’ailleurs en plus des boites de cardamome verte proposées, vous pouvez la retrouver parmi les ingrédients utilisés dans nos mélanges d’épices SARAVANE: celui du  Curry Kahmiri, du  Champa Chaï ,  Garam MasalaMalabar BiryaniMélange Bérébéré EthiopienMélange pain d’épices et du   Mélange Spéculoosici.

 

Sur la route des Nilgiris ills

Sans_titre_60_2048x_progressive_png

Partout en Inde, les buvettes de Chaï masala sont installées au bord de la route, dans tous les villages. Les Chaï wala (vendeurs de thés ambulants) sont présents dans le train, dans les stations de bus, à l’entrée des temples…Difficile de passer à coté et pour cause, c’est un moment important de la vie indienne. Si cette boisson est la fusion entre du thé ( chaï ) et un mélange d’épices ( masala) adoucit avec un lait, chaque région a sa recette et nous avons découvert celle du sud…

Le secret se trouve dans les Nilgiris ills (montagnes bleues) dans l’état du Tamil Nadu. Ils se trouvent à la jonction des états du Karnataka et du Kerala dans le sud de l’Inde.

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO c’est la plus riche biosphère d’Inde qui s’étend entre les Ghats occidentales et orientales.

Sa jungle abrite des éléphants, des panthères, des bisons…

On y dénombre aussi de nombreuses plantes utilisées en médecine ayurvédique : eucalyptus, géranium, lavande…et pour l’alimentation : cacao, cannelle, vanille, café, poivre et surtout le thé… Les plantations de thé dans les Nilgiris ont débutées aux alentours de 1830 et sont reconnues ,après les thés de Darjeeling et de d’Assam, comme faisant parties  des thés indiens les plus fins. 

Le thé du Nilgiri pousse à une hauteur de 1 000 à 1500 mètres. Son goût est à la fois corsé, doux et fruité. Assimilé au thé de Ceylan, on peut le boire à tout heure.

Et contrairement au Thé de l’Assam, ce sont de toutes petites feuilles qui, après oxydation ont une liqueur jaune/brun. Les employés habitent généralement dans les plantations, dans des petites maisons bleues et blanches mitoyennes avec une nurserie et une école pour les enfants.

Les visites des jardins de thé et des manufactures sont contrôlées et une autorisation y est demandée par des gardiens.

cardamome_blog_1

La cueillette du thé se fait manuellement dans les plantations du Nilgiri. Il y a deux grandes périodes pour la récolte : en début d’année et après la mousson de fin août-septembre .

Cependant, les jeunes feuilles continuent d’être cultivées toute l’année en raison de l’influence des moussons des régions voisines.

Les femmes utilisent des baguettes en bambou jetées horizontalement sur les théiers pour délimiter les jeunes pousses de celles plus épaisses de la saison passée. Cela donne aussi une limite de la taille pour que la coupe soit plus aisée.

Les femmes tiennent un outil : Une grosse cisaille munie d’un panier. Il est vidé régulièrement dans une hotte attachée au dos des cueilleuses.

Les feuilles de thé sont triées une à une pour séparer les plus belles feuilles et enlever les déchets. Ensuite vient le flétrissage pour assécher les feuilles, puis le roulage, l’oxydation qui va donner sa couleur et sa saveur aux feuilles de thé.

Enfin il y a la désication pour stopper l’oxydation. Les feuilles sont alors séchées puis tamiser avant d’être acheminer chez des brookers dans la ville portuaire de Cochin.

Les prix sont fixés par le TEA BOARD en fonction des lots et des jardins pour être vendus sur le marché local ou à l’export.

Vous l’aurez compris, le thé Nilgiri est donc la base de la recette du chaï masala en Inde du sud. Je vous invite à le goûter voire même de le préparer!

Pour se faire SARAVANE vous propose au choix :

the_nilgiri

  • LE THE NILGIRI à boire nature ou  comme base de préparation au chai masala 
  • LE CHAI MASALA, au thé du Nilgiri  préparé et parfumé d’épices de cannelle, cardamome, gingembre, girofle et piment. Typique de cette région.

Pour visionner quelques magnifiques photos faites par Florence lors de ces voyages, cliquez sur le lien ci-dessous :

Réunion de Sptembre 2018 SARAVANE
Album : Réunion de Sptembre 2018 SARAVANE
Photos des voyages de Florence
139 images
Voir l'album
  

Dépaysement assuré et il ne manque que les odeurs des épices …..

Florence a ensuite répondu aux nombreuses questions de nos adhérents puis nous l’avons remercié comme il se doit pour sa gentillesse et le brillant exposé qu’elle nous a proposé.

**********************

Nous avons ensuite souhaité les anniversaires des natifs de Juin, Juillet, Août et Septembre en tout 39 et donné quelques infos sur la suite de la saison et précisé les dates de nos prochaines réunions :

 28 Octobre 2018 : Assemblée Générale Annuelle  

30 NOVEMBRE – OCEANIC THERAPY     

14 DECEMBRE    Soirée Surprise à 10€  

25 JANVIER 2019 – DIANE CREATIONS Défilé de mode avec des miss et dauphines de miss Gironde, voire miss Aquitaine   

22 FEVRIER 2019 : Véronique COHU, journaliste et écrivain nous racontera son histoire   

29 Mars 2019 : la Serre aux Délices   

26 Avril 2019 : Nadia SENECHAL  

24 Mai 2019 :    28 Juin 2019 :  

27 Septembre 2019 : Assemblée Générale Ordinaire avec renouvellement du Bureau  

25 Octobre 2019 : So VOILE   

9 Novembre 2019 :   

13 Décembre 2019 :

D’autres sujets acceptés mais pas encore programmés :

 Maison de la LPO à Audenge  

Les Voiles d’Antan

Les sujets sont arrêtés mais les dates et l’ordre des présentations ne sont pas tout à fait figés.

 ********************

Puis nous avons dégusté les plats préparés par l’équipe Restauration, suivant des recettes de Florence avec les épices liées à ces plats fournies par Florence :

Cake au Chorizo et surimi épices PAPRIKA FUME 

Cake à la féta et tomates séchées épices mélange CURRY CUREPIPE

Cake aux olives et lardons épices mélange BACHARIKA

Taboulé et épices CITRUS PEPPER et SUMAC 

Colombo de porc et épices COLOMBO

Poires pochées au vin et épices MELANGE DES NEIGES.

Un régal. 

 *********************************

Florence nous a proposé des idées de marinades tout droit sorties de ses valises …

Sud_ouest_2048x_progressive_png

Suivez-moi, je vous emmène en voyage … et si l‘été est à peine arrivé et que votre stock de recettes est déjà épuisé, alors soyez exaucés, suivez-nous …… 

Sans_titre_62_2048x_progressive_png

Cuisses de poulet marinées au Yaourt, ail, citron vert et mélange  Tandoori Benghigi Saravane  

cardamome_blog_7 copie

Ribbs de porcs frottées d’une marinade à l’huile et au mélange  Jamaïcan Jerk Saravane. Dégustez bien grillées, croustillantes, épicées et caramélisées, entre amis, sur un air de reggae

 cardamome_blog_10 copie

Savourez des sardines marinées à l’huile d’olive, citron, ail et Mélange Chermoula Saravane 

cardamome_blog_4 copie

Brochettes de boeuf marinées dans le lait de coco, l’ail et le Mélange Saté Saravane.

cardamome_blog_8 copie

Bon appétit et à bientôt.  

Sortie du 30 Juin 2018

Classé dans : Les Activités de l'Association — 18 juillet, 2018 @ 6:15

**********

Quelques photos de la sortie du 30 juin au Musée du LILET, au restaurant « le Chaudron d’Anna »

ainsi qu’au Chantier de Tramasset.

Pour visionner l’album photo cliquez sur l » Voir l’Album » dans le lien ci-dessous :

Sortie du 30 juin 2018
Album : Sortie du 30 juin 2018
Photos de la sortie de GMA au Musée du Lilet, au restaurant le Chaudron d'Anna et au Chantier de Tramasset.
124 images
Voir l'album
 

Merci à Elisa et Jeanine 

***********

Retour de pêche à la sardine au port de Larros

Classé dans : Barbots de Tous Temps — 12 juillet, 2018 @ 11:20

*************

Samedi 23 juin 2018 avec les « Barbots de Tous Temps » une météo favorable a permis une belle manifestation.

En vrac, quelques photos dans la zone de la restauration.

Pour visionner l’album photo de cette journée, cliquez sur le lien ci-dessous :

Retour de pêche à la sardine juin 2018
Album : Retour de pêche à la sardine juin 2018
Quelques photos de cette magnifique journée.
104 images
Voir l'album
 

***********

Réunion mensuelle du 31 mai 2018

Classé dans : Les Rendez-vous Mensuels — 12 juillet, 2018 @ 5:49

*******

13 12

14

203

Depuis 1998, la Palmeraie de Mios met en œuvre son savoir-faire en mettant à votre disposition les plus belles plantes du monde entier.
Importateur spécialisé en sujets de forte taille, exotiques et originaux, la Palmeraie distribue ses végétaux sur toute la France et l’Europe. Elle répond aux attentes des particuliers ou professionnels, en fournitures de plantes pour l’aménagement de vos parcs et jardins.
La Palmeraie travaille en partenariat avec des producteurs sélectionnés en Europe mais aussi en Amérique centrale, Amérique du Sud, Australie …
Le site est équipé d’un entrepôt sous douane qui lui permet de simplifier les démarches administratives d’importation mais surtout de préserver la qualité des plantes importées avec des délais d’approvisionnement plus courts.
Notre démarche de qualité est présente sur toute la chaîne d’importation, du producteur jusqu’à votre jardin.
Nous sommes déjà impatients de vous recevoir sur notre pépinière et restons d’ores et déjà à votre écoute par e-mail ou téléphone.

l’équipe de La Palmeraie de MIOS

bernard Valérie-1

Pascal                                                                           Valérie

Mathieu-1 Vincent-1

Matthieu                                                                              Vincent

Stéphane-1 Alex-1

 Stéphane                                                                                         Axel

La visite de la Palmeraie, pour visionner l’album, cliquez sur le lien ci-dessous :

[album id= »323577″]

Pour découvrir quelques réalisations de « La Palmeraie de MIOS », cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.la-palmeraie.fr/les-chantiers.html

**********

Après la visite, nous nous sommes retrouvés à la Maison des Associations pour écouter Pascal conclure cette visite et répondre aux diverses questions posées.

202

208 235

234 233

 207 205

Puis nous avons remercié Pascal, comme il se doit, pour nous avoir permis de visiter son entreprise et répondu aux multiples questions de nos adhérents.

Nous avons ensuite souhaité les anniversaires des natifs de Mai avant de déguster le buffet préparé par l’Equipe de la Restauration.

230 212

  210 209

*********

Réunion mensuelle du 23 février 2018

Classé dans : Les Rendez-vous Mensuels — 14 juin, 2018 @ 8:03

******

C’est dans une salle décorée sur le thème du jours que 90 de nos adhérents ce sont retrouvés à la Maison des Associations de GUJAN-MESTRAS pour écouter Florence CHAMBOLLE nous présenter son activité :

22  21

07 08 11 12

14 20

JP présente Florence CHAMBOLLE aux adhérents

04

Florence Chambolle, vis au Teich depuis 20 ans et a découvert la Leyre en radeau dans les années 70 grâce au scoutisme.

Elle a toujours aimé accueillir les gens et leur parler de la région, les inviter à découvrir les coins secrets et les spots hors des chemins battus. 

C’est après avoir travaillé à la Maison de la Nature du Bassin d’Arcachon au Teich et pour d’autres prestataires loueurs de canoës kayaks, qu’elle s’est aperçue que la demande pour ce genre de prestations existait mais que personne ne proposait réellement cette formule.

Pour ce faire elle à crée FL’EAU Aventure et Glisse qui propose des séjours en canoës traditionnels canadiens sur la Leyre pour apprécier la Nature dans le plus grand respect avec une durée modulable et un programme personnalisable.

En route pour la découverte et je laisse maintenant la parole à Florence

FC-2

FC-1 FC-19

FL’eau est une entreprise individuelle qui a vu le jour en avril 2017, grâce au soutien de ma famille, de mes amis, de toutes les personnes qui ont contribué à la campagne de financement participatif menée en mai/juin 2017 et aux conseils précieux de Tiphaine de la CCI de Bordeaux.  

FL’eau vous propose des séjours itinérants comprenant la logistique : transfert des personnes et du matériel, fourniture de l’équipement le plus complet possible, gestion et fournitures des hébergements, suggestions de sites à (re)découvrir. 

En vélo ou en canoë traditionnel canadien, vous partirez pour 2 jours (minimum) ou pour une semaine (maximum), en autonomie totale ou avec une assistance selon vos besoins.

A vélo :

Partez pour un tour du Bassin d’Arcachon en 3 jours, avec hébergement en cabane, dîners et petits déjeuners compris, transport des bagages et cartes fournies. Vous pourrez selon votre envie embarquer en canoë pour traverser le delta de l’Eyre, ce qui vous permettra de découvrir la richesse du paysage de la rivière qui, il y a quelques années, a façonné le Bassin, jadis delta de la rivière. Vous finirez par une traversée du Bassin en bateau.

En canoë-camping ou « canot-camping », comme on le dit au Québec :

De 2 à 7 jours, partez explorer la Leyre landaise et /ou girondine, avec du matériel de grande qualité, authentique et complet : canoë traditionnel canadien, pagaies en bois, gilet de randonnée, mais aussi, tente, matelas, réchaud, « popote ». Vos effets personnels, sacs de couchage et la nourriture que vous aurez apportés seront à l’abri dans les sacs et bidons étanches fournis par FL’eau. De nombreuse astuces rendront votre séjour agréable et ludique, que votre soyez en famille, en couple ou entre amis. 

Mais FL’eau ne se veut pas un simple loueur de matériel.

Je m’efforcerai d’organiser votre escapade selon vos désirs et votre rythme.

Tout (ou presque) est possible, il suffit d’en parler.

Pas envie de dormir sous la tente, d’autres possibilités peuvent être envisagées.

Pas envie de se prendre la tête pour les repas, des solutions peuvent être proposées : petits restaurants, repas lyophilisés, idées menus, approvisionnement,… 

FL’eau vous fournira :

  • Un canoë adapté au nombre de personnes
  • Des pagaies en bois adaptées à votre taille
  • Un gilet de randonnée par personne, muni de nombreuses poches pour avoir à portée de main ce que vous voulez: crème solaire, anti-moustique, appareil photo étanche ou protégé..
  • Un sac étanche avec le matériel de camping :
  • Une tente 2 ou 3 places selon votre nombre
  • Le nombre de matelas de camping selon le nombre de personnes
  • Un réchaud et une recharge de gaz
  • Une bâche ou « tarp » qui pourra vous servir pour manger, vous abriter en cas de pluie ou de trop de soleil lors du bivouac, protéger vos sacs la nuit, mettre sous la tente.
  • Un bidon alimentaire étanche + sacs poubelle PNR (1/jour) avec :

Une « popote » pour le nombre de personnes embarquées

  • Les couverts correspondants + 1 opinel pour cuisiner et une cuillère en bois
  • Une boîte avec l’éponge et le produit vaisselle H2O + un torchon H2O qui essuie même mouillé !
  • Un sac étanche pour toutes vos affaires personnelles
  • Un petit sac étanche translucide où vous trouverez :
  • Quelques fiches de documentation et d’information telle que celle-ci,  les cartes du parcours de votre découverte au 25 000°, des infos sur les habitants de la rivière et le décor…
  • Un kit de jeux et idées pour occuper les enfants si vous le souhaitez
  • De quoi attacher votre canoë si besoin et la nuit (antivol + clé)

Une pharmacie comprenant :

  •  2 bandes extensibles 3m x 7cm
     2 compresses imprégnées désinfectantes
     2 compresses stériles 5 x 5
     10 pansements adhésifs 19 x 72
     1 couverture de survie
     1 écharpe triangulaire
     1 paire de ciseaux 8 cm
     1 paire de gants vinyle d’examen
     1 pince à écharde
     1 rouleau de sparadrap tissu 5m
  •  un aspi-venin, du stéristrip, un thermomètre frontal, quelques morceaux de sucre, de l’arnica 9 CH
  • Un poncho si besoin 

Pour un séjour bien préparé, voici une liste de ce que vous devriez prévoir :

  • Un sac de couchage de bivouac adapté à la saison, pas trop encombrant
  • Un sac à viande peut vous aider à avoir plus chaud, ou moins chaud, selon la saison…
  • Une lampe frontale idéalement ou une lampe de poche

Vos habits pour le temps de votre séjour : 

  • Sous-vêtements chauds        (le coton mouillé est froid)
  • Maillots de bain, crème solaire, lunettes de soleil + cordon
  • Chaussures pour aller dans l’eau OBLIGATOIRES (une vieille paire de tennis fera l’affaire)
  • Affaires de toilette + serviette sans oublier papier toilette
  • 1 tenue de rechange pour le(s) soir(s) (peut-être pour un bon petit resto…), y compris des chaussures
  • Un bonnet selon la saison (peut toujours servir la nuit pour les plus frileux pour compléter la tenue nocturne)

Pensez à prévoir vos propres médicaments et un antidouleur de votre choix (paracétamol….), un anti-moustique et une crème apaisante si vous êtes sensibles à la chère nourriture des chauves-souris… 

Pour naviguer privilégier des vêtements ne craignant rien et pouvant sécher rapidement, les sous-vêtements de ski, si vous en avez, peuvent très bien faire l’affaire selon la saison.

Un pantalon de k-way ou de ciré si le temps est menaçant ou si vous ne voulez pas trop vous mouiller.

Pour ceux qui le souhaitent pensez à prendre un appareil de photo, étanche de préférence ou protégé.

Et n’oubliez pas votre nourriture, je reste à dispo pour des idées !

Pensez à une PETITE glacière si vous voulez à tout prix du beurre… 

Une tenue de rechange pour votre arrivée, dans un sac à part, qui restera dans votre véhicule.

Un chèque de caution qui ne sera pas encaissé + le contrat signé. 

PARTENAIRES ET SOUTIEN DANS MON ENTREPRISE 

Parce qu’à plusieurs on est toujours plus fort et qu’on va plus loin, je voudrais souligner le soutien dont j’ai bénéficié depuis le début de mon aventure pour certains, et remercier tout particulièrement ma famille et mes amis sans qui FL’eau n’aurait pas vu le jour !

D’autres m’ont accueillie en tant que partenaire ou en tant que membre, et pour tout ce qui est fait à travers ces différents organismes, je tire mon chapeau.

Tous ont le souci de fédérer des valeurs, des idées et surtout une région !

  • le SIBA et la marque territoriale B’A – Bassin d’Arcachon, dont FL’eau et la Cabane Bleue du Teich sont partenaires
  • le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne au sein duquel j’œuvre et ses différents acteurs si précieux
  • l’Office de tourisme du Teich
  • le REFOL – Réseau Ecotourisme Forêt Océane Landes de Gascogne, association dont FL’eau est membre depuis cette année, qui se veut écoresponsable, dont tous les membres ont le même souhait : préserver notre environnement.

 ENVIRONNEMENT 

Que ce soit en vélo autour du Bassin d’Arcachon ou en canoë sur la Leyre, Dama Nature nous offre un environnement d’exception.

Le Bassin d’Arcachon, petite mer intérieure, fourmille d’activités et de découvertes à réaliser, que ce soit l’action des forces de la Nature ou par l’intervention de l’Homme.

La Leyre, classée « rivière sauvage » sur sa majeure partie landaise, offre un calme une faune et une flore variées, un paysage changeant en fonction des saisons et selon le niveau d’eau.  

 Quelques images de l’activité FL’Eau

FC-3

FC-7 FC-8

FC-13 FC-13-1

FC-14 FC-15

FC-18 FC-20

FC-21 FC-22

 

Pour Florence, le mois de mai dernier a été très intense avec le concours du challenge DEBA auquel j’ai participé et pour lequel elle a eu 2 oraux à passer :

  • le premier pour être sélectionnée parmi les5 finalistes,
  • le deuxième pour obtenir le prix « Coup de coeur » du jury !

FC-30

 

La longue préparation et de stress pour atteindre ce résultat ont renforcé son envie de développer mon entreprise et encouragé à poursuivre dans cette voie.

Merci à Florence pour son exposé brillant et bon vent pour l’avenir.

*************

Puis nous avons donné quelques infos sur l’activité de GMA

    Jeudi 31 Mai 2018 : PALMERAIE DE MIOS (visite sur place + repas Maison Assoc)

    Samedi 30 JUIN : sortie préparée par Edith sur un thème proposé par Christiane et Daniel DUMEZ sortie extérieure,  musée du Lillet et restaurant le Chaudron d’Anna

  28 Septembre 2018 : Florence DUBUS nous présentera son entreprise Saravane

  28 Octobre 2018 : Assemblée Générale Annuelle

    30 NOVEMBRE – OCEANIC THERAPY avec Anne Sophie RAGON et Mathieu DOAT 

    14 ou 21 DECEMBRE…….. ?????? ou soirée dansante déguisée

    JANVIER 2019 – DIANE CREATIONS

    FEVRIER 2019 Véronique COHU, journaliste et écrivain que nous racontera son histoire

 

……. avant de souhaiter les anniversaires des natifs d’avril et déguster un succulent buffet.

 

 *************

 

Réunion menseulle du 30 mars 2018

Classé dans : Les Activités de l'Association — 4 avril, 2018 @ 8:38

 *******

Vendredi 30 mars 2018, 9h30, toute l’équipe restauration est en action pour préparer le buffet et décorer la salle …..

043

**************

la préparation du Buffet

DSCN2571 DSCN2570

DSCN2569 DSCN2567

DSCN2563 DSCN2565

La décoration de la salle

DSCN2574 DSCN2559

DSCN2558 DSCN2557

DSCN2556 010 09 08

07 02

01 04

011 012

013 014

016 035

036 037

038 039

043 017

DSCN2572 DSCN2559

L’arrivée et l’installation des 90 adhérents présents à cette réunion

 017 018

019 020

021 022

024 025

026

027 032

034 031

Tout est prêt nous pouvons accueillir Zam’Zen et

Frédérique CAIGNARD

Frédérique-1

Présentation des ZAM’ZEN :

Zâm’Zen est une association créée le 12 janvier 2017 par Frédérique CAIGNARD dont l’objectif est de fédérer en son sein tous les acteurs du Bien-être, de la santé et de la nutrition du bassin d’Arcachon. Pour ce faire, Zâm’Zen propose la création d’un Pôle Bien-Étre sur Gujan-Mestras permettant à tous les professionnels de ce secteur, isolés ou pas, de sortir de leur solitude ou de leur silence, de partager leurs expériences et de trouver, grâce à l’association :

  • · un lieu de partage
  • · des ressources humaines
  • · des aides pour le bon fonctionnement de leur entreprise, une meilleur communication et le développement de leurs activités grâce à un site internet, un magazine gratuit, un Festival, des Afterwork…etc

En route les Zâm’Zen et je laisse maintenant la parole à Frédérique ……

**************

052

Image2

 

Atteinte par un cancer du sein stade 2 il y a deux ans je suis aujourd’hui en rémission.

 

Après l’opération, j’ai choisi de ne pas me soigner par chimiothérapie, rayons ni hormonothérapie et d’utiliser des méthodes naturelles.

L’histoire commence par une petite boule au sein puis une biopsie et ces mots qui cognent au téléphone qui cognent dans mon cœur et tout mon être

 

 

Même si je m’y attendais, on se prend tout en pleine figure.

 

Aujourd’hui je suis Gujanaise mais j’ai passé ma petite enfance et mon adolescence sur Arcachon, avant de partir découvrir le monde et de m’installer une quinzaine d’années en Espagne.

 

De retour sur le Sud Bassin, j’ai continué d’accumuler des connaissances en matière de bien être, de pierres, de reiki, de méditation et toutes formes de soins bien faisant pour l’esprit et le corps.

 

C’est pour aller plus loin dans ma démarche, que j’ai créé, le 12 janvier 2017, une association, « LES ZAM’ZEN », qui réunit des thérapeutes du bien être du réflexologue aux soins énergétiques, dont l’objectif est de fédérer en son sein tous les acteurs du Bien-être, de la santé et de la nutrition du bassin d’Arcachon.

ZAMZEN176

ZAMZEN177

 

Le jour où j’ai su que j’étais atteinte d un cancer, j’ai réfléchi, envahie par la peur, afin de comprendre pourquoi comment, les raisons de ce cancer, la, ici et pas ailleurs.

 

Dès cet instant, j ai fait des recherches et j’ai utilisé mon corps comme un laboratoire avec des aliments et des produits naturels, je me suis nourrie et j’ai apporté à mon organisme tout ce que j’avais lu et appris.

 

L’intervention pour enlever la tumeur sera la seule que je vais accepter car j’ai refusé de me soigner par chimiothérapie / rayons et hormonothérapie.

 

Je sais que c’est un sujet délicat mais je veux bien faire comprendre que je ne suis pas en guerre contre la médecine, loin de là, car on en a aussi besoin

 

Pendant cette période j’ai écris un protocole, « comment j’ai organisé ma vie  autant physique, que mentale ou spirituelle autour de ma pathologie»

 

Aujourd’hui je suis en rémission et ce que je souhaite, au travers de conférence ou de rencontres comme ce soir, c’est partager mon expérience et mon vécu

 

Mais si les gens nous regardent avec toute leur douleur, on a déjà la notre à gérer, ce n’est pas facile de recevoir la leur.

 

Mais lorsque l’on est malade, la communication n’est pas facile et je sais que parmi vous, des personnes vont se reconnaître.

En démocratisant on enlève une partie des peurs, car les peurs c’est le fléau de l’humanité.

Se battre, c’est la guerre c’est anti productif.

On doit d’abord accepter en enlevant toute culpabilité, l’idée est de ne pas en rajouter. 

Je ne pars pas en guerre contre la médecine je veux créer des passerelles

Ce cancer m’a appris beaucoup en deux ans, c’est pour cette raison qu’il est aussi mon maître.

J’ai assez parlé de moi, je vais maintenant vous présenter  les Zâm’Zen qui propose la création d’un Pôle Bien-Étre sur Gujan-Mestras permettant à tous les professionnels de ce secteur, isolés ou pas, de sortir de leur solitude ou de leur silence, de partager leurs expériences et de trouver, grâce à l’association :

 

  • · un lieu de partage
  • · des ressources humaines
  • · des aides pour le bon fonctionnement de leur entreprise, une meilleur communication et le développement de leurs activités grâce à un site internet, , un Festival, des Afterwork..un magazine gratuit

Image5

  • .etc

Images activités Zam’Zen

Image6

Image7 Image8

Image9 Image10

Image11

Image12

Image15 Image13

Image14 Image16

Image17

Image18

Image19

Image3

Image4

Image20

Je donne aussi des Cours de Cuisine « Cuisine & vous »

frédérique-2

Ou comment cuisiner en se faisant du bien au corps, au mental, à l’émotionnel… Nos pratiques alimentaires ont changé. Le travail, le manque de temps, le stress, la surconsommation, la publicité, l’éducation des palais, l’introduction des produits nocifs, tout cela fait que nous avons de plus en plus de difficultés à séparer le vrai du faux, le possible de l’impossible, le bon du mauvais. Je vous propose de revenir à la simplicité, au bon sens. De retrouver les bases d’une alimentation saine et équilibrée et donc, par voie de conséquence, d’évoluer vers une meilleure santé pour vous et vos proches. Bienvenus dans l’Univers de la cuisine simple.

Frédérique Caignard : 06.46.84.93.52

044 045

046 047

049 050

054

*********************

 Frédérique CAIGNARD a pour chéri, Frédérick HOLMEIR,  Coach en Expression de Soi

Frédérique-4

 

F H

065

Souvent fantasque, on peut même dire théâtral, Frédérick Holmeir s’est fait connaître sur le Sud-Bassin au travers de ses ateliers de théâtre et dernièrement avec ses ateliers d’expression de soi. Jeune homme attiré par le piano il a d’abord appris tout seul, fait ses gammes des heures sur le piano du grand frère, puis l’envie est devenue dévorante et il a appris le solfège pendant 4 ans à Paris. « J’écoutais beaucoup de musique classique, surtout Glenn Gould ». De 20 à 30 ans, il s’est nourri de théâtre, de musique sans jamais cesser d’écrire pour le théâtre. Dans ses cartons et aujourd’hui sur ses partitions, des textes d’amour beaucoup, « mais pas que », des choses de la vie, des instantanés, des tranches de vies, des inspirations puisées dans les rencontres, les scènes de vie, les maux des autres… Bien plus souvent sur les planches pour le théâtre, il monte sur la petite scène du casino, pour un concert en toute intimité. Un moment de musique inclassable tant le jazz, le groove, le folk, le funk, sont sur ses notes. Des textes en majeure partie écrits en français même si certains empruntent à la langue anglophone sa mélodie. Si d’autres concerts avaient invité les bandes sons, aujourd’hui seul le piano fera corps avec le musicien. Une soirée qui mêle les genres, certainement atypique autant que l’est le musicien/comédien. Un rendez-vous en toute intimité pour une soirée riche d’univers musicaux.

f H-1 

Je vous propose au sein de tous les cours que j’ai mis en place la possibilité de vous exprimer ! C’est la base ! De vous sentir bien, de prendre confiance en vous, de vous découvrir par le jeu, de vivre même une véritable renaissance. Voilà 30 ans que j’enseigne, que je joue la comédie, que je mets en scène, que je chante, que je compose. La scène est mon oxygène. J’ai réussi à trouver une approche pédagogique unique, une façon de savoir écouter les autres avec bienveillance et justesse. L’enseignement dans le domaine de l’expression demande une lente maturation, une disponibilité délicate et une exigence ténue. Cours de Théâtre, cours de chant et comédie musicale (car la musique est là, en moi, depuis toujours), séances de coaching en expression de soi (des petits groupes de 5), cours de cinéma (car j’ai réalisé de nombreux court-métrages), toutes ses disciplines ont un seul et unique facteur en commun : l’envie de faire jaillir de soi tout ce qu’on porte. Certains préféreront la scène pour les rôles, d’autres la voix et la musique, d’autres quelque chose de plus intime par les séances de coaching, d’autres les 3 en même temps, mais tout se rejoint vers un vers but : SE VIVRE ! S’ENVOLER ! ÊTRE BIEN ! BIEN-ÊTRE.

Prochaine Conférence sur l’Expression le 6 avril 2018 à la Maison des Associations (grande salle de conférence) à 20h.

ENTRÉE GRATUITE

En 2019,  FRÉDÉRICK HOLMEIR viendra animer une de nos soirées mensuelles.  

***********************

 Article de Jacky Donzeaud paru dans le journal Sud-Ouest du 30 mai 2017 L’association les Zâm’Zen, créée par Frédérique Caignard en janvier dernier, a son siège à la maison des associations de GUJAN-MESTRAS.

ZAMZEN178

Elle se donne pour objectif de regrouper tous les acteurs du bien être du Sud Bassin » dans un premier temps, voire de s’élargir ensuite. Sa responsable veut faire connaître les médecines alternatives et prouver qu’elles ont une véritable crédibilité ». L’association travaille en partenariat avec l’atelier de Frederick HOLMEIR Ce spécialiste de l’expression est professeur de théâtre, de comédie musicale et de chant. Notre objectif est de gagner en crédibilité, d’établir des passerelles avec la médecine traditionnelle occidentale », affirme Frédérique Caignard Les abonnés de l’association se réunissent une fois par mois à la Maison des associations pour leurs séances de travail. Conférences Pressée de mieux faire connaître son association, Frédérique Caignard démultiplie les actions. Après une conférence à la Maison des associations sur les médecines alternatives, le prochain rendez-vous est planifié le 1er juin avec une conférence gratuite de Frederick Holmeir sur l’expression (à 20 h à la Maison des associations). Le 22 juin, ce sera au tour de Frédérique Caignard de donner une conférence payante (5 euros, 20 h, Maison des arts). Puis, les 8 et 9 juillet, l’association organisera le premier festival La Planète des sens, toujours à la Maison des arts. Au programme, bien-être, nutrition, remise en forme, biodiversité (5 euros pour une journée, 8 euros pour les deux jours). Un magazine gratuit « Bon Sens Mag » va prochainement sortir des presses» Frédérique Caignard et Frederick Holmeir participent également à une émission de radio sur Radio dunes, diffusée du lundi au vendredi Toujours dans le domaine de la communication, ils ont créé une Web télé. « Bon sens TV », sur YouTube  « Nous y parlons de choses sérieuses, sans nous prendre la tête » lance Frédérick Holmeir.

Prochaine Conférence sur l’Expression le 6 avril 2018 à la Maison des Associations (grande salle de conférence) à 20h

ENTRÉE GRATUITE
En 2019,  FRÉDÉRICK HOLMEIR viendra animer une de nos soirées mensuelles.

**************

Après que Frédérique ai répondu aux nombreuses questions posées, nous l’avons remercié comme il se doit pour la qualité de son exposé par un tonnerre d’applaudissements, puis nous avons souhaité les anniversaires de mars …..

 067 066

073 069

 080 081

 Et donné quelques infos au sujet de notre participation au carnaval de GUJAN-MESTRAS avec notre déguisement GUJAN-MESTRAS ACADEMIE

DSCN2531

 Ou nous avons préparé et servi 1500 crêpes pour le goûter des enfants et présenté Florence CHAMBOLE de « Séjours Nature », présente à notre réunion, qui animera notre réunion du 27 avril. Puis nous avons dégusté un délicieux buffet.

**************

 

Carnaval 2018 GUJAN 2ème partie

Classé dans : Non classé — 31 mars, 2018 @ 1:48

Quelques photos prises par Patrice.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour visionner cet album.

Carnaval 2018 2ème partie
Album : Carnaval 2018 2ème partie
Quelques photos prises par Patrick R.
26 images
Voir l'album
 

 

*************

Carnaval de GUJAN-MESTRAS 2018

Classé dans : Les Activités de l'Association — 28 mars, 2018 @ 10:48

Quelques images de cette journée « Crêpes » pour le goûter des enfants. 1500 crêpes ont été préparées dans la matinée et servies l’après-midi.

Un grand merci à tous les présents à cette journée.

Un message de Nicole NUGEYRE, Elue Municipale en charge de l’organisation de cette manifestation, et quelques photos de cette journée : 

« Merci pour TOUT Merci pour votre Accueil chaleureux auprès des petits et des grands Merci pour votre dévouement à tous et toutes.  Préparation de la pâte, cuisson de centaines de crêpes avec toujours le sourire Merci pour le Final où les petits et les grands ont été servis par des professionnels vêtus d un costume haut de gamme et confectionné avec amour Sans vous le Carnaval ne pourrait avoir lieu MERCI ENCORE MERCI GMA

Amicalement Nicole Nugeyre « 

Album photos : cliquez sur le lien ci-dessous pour consulter l’album photos

Carnaval 2018
Album : Carnaval 2018
Réalisation et service des crêpes aux enfants pour le Carnaval de GUJAN 2018
46 images
Voir l'album
 

Pourquoi avoir choisi cette tenue, qui semble d’origine Anglo-Américaine,

pour être en accord avec le thème « l’Ecole » retenu pour cette manifestation :

Un peu d’histoire :

Beaucoup d’entre nous imaginent, à tort, que la cérémonie, les toges et les coiffes, qui sont lancées à la fin de la remise des diplômes universitaires, viennent tout droit des pays anglo-saxons.

L’historien Claude Lelièvre dit « Il n’y a pas d’influence américaine dans ces costumes », car coiffes rectangulaires et toges académiques remontent en fait au… XIIIe siècle, et aux premières universités européennes, parmi lesquelles une certaine Sorbonne.

D’abord portés par les étudiants et les professeurs dans des bâtiments qui n’étaient pas toujours chauffés, ces costumes se sont généralisés « tout au long de l’ancien régime du XIIIe au XVIIIe siècle ».

Les cérémonies de remise des diplômes ont suivi le mouvement.

Napoléon codifie le port des toges académiques dans un décret du 31 juillet 1809.

« N’ayant jamais été aboli, ce décret est en théorie toujours en usage aujourd’hui », précise l’historien.

Mais entre-temps, en FRANCE, Mai 1968 est passé par là, balayant temporairement une tradition jugée passéiste, « sur fond de critique de la distinction, des honneurs, de la théâtralisation, etc. ».

Mais la tradition, française à l’origine, est restée vivace à l’étranger.

Le récent retour en force, et en légitimité, des cérémonies de remise des diplômes est donc, selon Claude Lelièvre, plus à mettre sur le compte « d’une internationalisation ancienne des traditions, plutôt que d’une américanisation récente ».

****************

 

 

 

Réunion mensuelle de février 2018 « LES CAFES TCHANQUE »

Classé dans : Les Rendez-vous Mensuels — 25 mars, 2018 @ 10:15

******************

Pour cette seconde réunion de 2018, 80 adhérents se sont retrouvés à la Maison des Associations de GUJAN-MESTRAS, pour écouter Aurélie CALVEZ nous parler des « CAFES TCHANQUE », dans une salle décorée sur le thème du café … 

 

Cafés tchanqués137

44 43

42 41

40 33 28 16 8 7 27 15 14 13

12 11

9 6

4

************

30

Étymologie

Le mot arabe قهوة qahwah ou qawa, parfois prononcé « cahouah » ou « gawah », désigne déjà dans l’Arabie Heureuse la graine de café torréfiée et la boisson chaude préparée suivant divers procédés. Selon certains géographes, le mot serait associé à la province éthiopienne de KAFFA.

Selon d’autres avis, il pourrait être relié au mot kahoueh signifiant « ce qui donne de l’appétit » et aurait ainsi la même origine que le mot arabe pour « vin » ; le vin était connu dans le monde arabe antique et le même nom aurait été donné au café, boisson nouvelle, peut-être en raison d’une ressemblance, couleur ou amertume.

Les caféiers sont des arbustes à feuilles persistantes et opposées, qui apprécient généralement un certain ombrage (ce sont à l’origine plutôt des espèces de sous-bois). Ils produisent des fruits charnus, rouges, violets, ou jaunes, appelés cerises de café, à deux noyaux contenant chacun un grain de café.

22

60

62

 

Les Plantations

42 5

01-1

Les Fruits

4 3

43

Lorsqu’on dépulpe une cerise, on trouve le grain de café enfermé dans une coque semi-rigide transparente à l’aspect parcheminé correspondant à la paroi du noyau. Une fois dégagé, le grain de café vert est encore entouré d’une peau argentée adhérente correspondant au tégument de la graine que l’on peut moudre.

52 50

54 51

02

Le Séchage

01

8 12bmp

Coffea arabica, qui produit un café fin et aromatique, nécessite un climat plus frais que Coffea canephora (robusta), qui donne une boisson riche en caféine. La culture de l’arabica plus délicate et moins productive est donc plutôt réservée à des terres de montagne, alors que celle du robusta s’accommode de terrains de plaine et offre des rendements plus élevés.

Ce type de caféiers est autopollinisant, ce qui ne facilite pas la diversification génétique, contrairement au Coffea canephora (robusta) qui nécessite une pollinisation croisée. Autre particularité génétique, C. arabica est l’une des très rares plantes à être allotétraploïde, c’est-à-dire issue de l’hybridation de deux plantes diploïdes.

Bien qu’il soit techniquement possible de produire des variétés de café génétiquement modifiés, contenant un gène de toxicité aux insectes ou produisant un grain sans caféine, aucune n’est commercialisée actuellement.

La principale maladie du café est causée par le champignon Hemileia vastatrix, ou rouille du café, qui donne une coloration caractéristique aux feuilles et empêche laphotosynthèse de la plante.

En 1869, ce parasite détruisit complètement, en l’espace de dix ans, les plantations du SRI LANKA, autrefois prospères. Depuis, ce parasite est devenu : ubiquiste.

Il prolifère surtout sur les plants d’arabica. Le robusta semble y être assez résistant.

La Torréfaction

14

10 13

20 21

La Finalité

9 03-3

****************

La Consommation

Présentation des Cafés Tchanqué :

Le « Café Tchanqué » est un vrai café d’artisan torréfacteur.

L’identité locale qu’il apporte est importante afin de se différencier des industriels et gros torréfacteurs nationaux.

Cafés Tchanqué souhaite faire découvrir ce qu’est, pour l’équipe, le vrai café. L’équipe ne travaille qu’avec de petits producteurs amis et passionnés autant pour leur côté humain que pour leurs grandes expériences et qualités professionnelles.

Tous les assemblages sont le fruit de mures réflexions et dégustations.

Ce soir Aurélie va vous faire découvrir ce qu’est le « Café Tchanqué »

Je laisse la parole à Aurélie.

DSCN2465

Virginie et Aurélie des Cafés Tchanqué

Nicolas BELLANGE a créé la marque « Cafés tchanqué ». Après avoir travaillé dans le négoce, il décline, aujourd’hui, un café régional identifié sur le Bassin. 

“Cafés Tchanqué a été créé en 2016 par un amoureux du Bassin d’Arcachon, Nicolas Bellangé.

nicolas-belange-et-aurelie-commerciale-devant-la-gamme-des-cafes-tchanque

Aurélie et Nicolas BELLANGE

Nous sommes artisan torréfacteur à la Teste de Buch. Nous distribuons du café en grain et moulu 100% Arabica ainsi que des capsules de café compatibles système Nespresso, baptisées avec des noms du Bassin d’Arcachon : Pyla, Moulleau, Cap Ferret, Andernos, Gujan, Arguin, DK Arès.

Nous torréfions la majorité de nos cafés dans nos locaux à La Teste et mettons en avant notre expertise Café, la qualité de nos produits et notre identité locale. Notre logo a été créé par Alain Willette, qui est un peintre d’Arcachon.

Sa peinture représente 2 personnages en train de prendre un café sur une plage sous les pins, c’est un excellent support pour représenter la marque et notre lien fort avec le Bassin d’Arcachon.

sans-titre10

Nous distribuons nos cafés à des revendeurs, épicerie fine, jardineries, commerces de proximité, aux bureaux, aux cafés hôtels et restaurants.

Nous avons également un show-room où nous accueillons les clients qui souhaitent acheter nos produits en direct, ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et 14h à 17h30. Nous avons axé notre développement sur tout le pourtour du Bassin d’Arcachon afin d’ancrer notre marque sur le territoire.

Nous commençons à nous développer dans la région de Bordeaux jusque dans les Landes. L’ensemble de notre équipe, gérant, commerciale et comptable, réside sur le Bassin d’Arcachon.

Nous sommes également partenaire de nombreux événements sportifs locaux en proposant nos cafés à la dégustation.

Nous animons régulièrement les points de ventes dans lesquels nos produits sont distribués et avons réalisé un certain nombre de dégustations de café lors d’inauguration de bureaux et de boutiques à Arcachon.

Nous entretenons également d’excellentes relations avec des acteurs économiques locaux comme Maxicoffee, les bières Mira et bien d’autres.

Étant donné notre attachement au Bassin d’Arcachon, notre implication dans la vie du territoire, notre forte identité locale, nous souhaitons devenir partenaire de la marque territoriale Bassin d’Arcachon.

Nous nous retrouvons pleinement dans le slogan “notre territoire marque notre identité”.

Cafés Tchanqué s’engage à valoriser “travailler et entreprendre” sur le Bassin, tout ce qui dynamise l’économie locale par la formation ou qui permet d’animer, de faire vivre le Bassin toute l’année et de rassembler :

49 48

DSCN2460 DSCN2462

DSCN2463 DSCN2461

DSCN2464

Si le café ne sera jamais produit sur le bassin d’Arcachon, il est depuis peu identifié à travers lui.

Avec « Cafés tchanqué », Nicolas Bellangé relève le pari de proposer une marque régionale et patrimoniale.

Déclinant des saveurs 100 % arabica du côté du Pyla (rond et corsé), du Moulleau (charpenté et épicé), de Gujan (fruité et gourmand), du Cap-Ferret (rond et fruité) d’Andernos (frais et fruité) et d’Arès (un déca gourmand et rond).

Le tout porté par la pâte du peintre Arcachonnais Alain Willette, qui a signé tout en rondeurs le visuel de la marque. Bref, un beau coup marketing qui repose sur une solide histoire. Installé à La Teste-de-Buch (1), Nicolas Bellangé est en effet tombé dans les grains de café il y a 38 ans de cela.

Qui est Nicolas BELLANGE

 « J’ai débuté au Havre, en 1979 chez Langlois, une société de négoce où j’étais coursier », explique-t-il.

Gravissant les échelons, il s’associe avec deux partenaires pour racheter les établissements.

En 2007, il cède ses parts et débute une entreprise de négoce à La Teste-de-Buch, une ville qui a bercé son enfance.

Sa société, Belco (pour Bellangé et courtage) démarre en même temps que Maxi Coffee, devenu depuis le leader de la distribution de café par Internet.

« Mon métier, c’était le sourcing. aller à la découverte de petits producteurs », raconte Nicolas Bellangé, qui demande rapidement à son fils, Alexandre, de le rejoindre pour faire tourner le moulin à café.

En 2009, Belco déménage à Mérignac. Jean-Paul Burrus, magnat du chocolat (du café et du thé), rentre dans la société, fin 2010.

Le développement est en marche. Pourtant, en avril 2014, Nicolas Bellangé se retire.

À la rencontre des particuliers

« J’en avais marre des affaires, dit-il. Jean-Paul a repris et mon fils est devenu directeur général.

Lors de la vente, Belco réalisait un chiffre d’affaires de 20 millions et employait 20 personnes.

Aujourd’hui, c’est dans un petit bureau attenant d’un tout aussi petit hangar permettant de stocker, torréfier et conditionner, que Nicolas Bellangé a entamé une nouvelle vie aux côtés de deux salariées.

« J’avais fait du sourcing et travaillé avec des torréfacteurs, mais jamais fait de vente aux particuliers. »

Une vente qu’il a forcément décidé de particulariser.

« J’ai rencontré Alain Willette et lui ai demandé de dessiner la marque. » L’esquisse papier date de février 2016.

En juin débute la commercialisation. A bord d’un triporteur, Nicolas Bellangé est devenu l’ambassadeur de sa marque, mettant en avant un savoir faire local.

Des recettes maison

« Le café est torréfié par Belco, à Bordeaux, et également, plus modestement, ici, dans l’atelier.

Quant aux capsules, elles sont conditionnées, selon nos propres recettes.

Produisant pour l’heure trois tonnes de café, Nicolas Bellané aime à qualifier « Cafés tchanqué » de start-up.

Les produits sont distribués dans des magasins de proximité, via la boutique et le site Internet.

« Maxi Coffe avec lequel nous avons d’excellents rapports nous distribue aussi », précise-t-il.

Et, pour rentrer aussi dans la cour des grands, en appliquant leurs méthodes, Nicolas Bellangé met à disposition des petites entreprises des machines à café sous couvert de la consommation de sa gamme.

Cafés tchanqué : 26, rue des Maraîchers, à La Teste-de-Buch. Tél. 05 56 54 14 52 et

http://www.cafe-tchanque.fr

 

sans-titre-2 sans-titre sans-titre-9 sans-titre-8

sans-titre-7 sans-titre-6

sans-titre-5 sans-titre-4

sans-titre-1 imagesIK3NA2EF

***************

Les anniversaires

4 3

5

54 53

51 DSCN2457

***************

Quelques infos :

Manifestation à venir à laquelle participera GMA participera :

CARNAVAL 2018 …..

Date de l’événement : Samedi 24 mars 2018 ou, le matin, nous réalisons entre 1500 et 1800 

crêpes pour le goûter des enfants.

Horaires : 14h30

Lieu : RDV Place de la Claire

Sur le thème de l’École. Défilé de la Place de la Claire à la Place de la Mairie dans le cadre de La Fête de l’Enfance et de la Jeunesse.

  • RDV      14h30 – Place de la Claire : séance de maquillage et ateliers créatifs
  • 15h30 –      Départ du défilé avec des chars, des animations et des confettis !
  • Arrivée      Place de la Mairie – Goûter offert et des animations sur l’univers de l’École.

 Nos prochaines réunions :

    30 Mars 2018 : Zam’Zen Frédérick Holmeir et Frédérique Caignard.

    27 Avril 2018 : Florence CHAMBOLE Séjours Nature

    Jeudi 31 Mai 2018 : PALMERAIE DE MIOS visite sur place + repas Maison Associations

    Samedi 30 JUIN : sortie préparée par Edith sur un thème proposé par Christiane et Daniel DUMEZ sortie extérieure resto Chaudron d’Anna  + musée du Lillet

 28 Septembre 2018 : SARAVANE par Florence DUBUS 

  28 Octobre 2018 : Assemblée Générale Annuelle

    30 NOVEMBRE – OCEANIC THERAPY par Anne Sophie RAGON & Mathieu DOAT

    14 ou 21 DECEMBRE…….. ?????? ou soirée dansante déguisée

    JANVIER 2019 – DIANE CREATIONS

D’autres sujets acceptés mais pas encore programmés :

    Maison de la LPO à Audenge

    Les Voiles d’Antan

    La Serre aux délices Cyril Perpina La Serre Ô Délices 06.09.28.11.79 www.serreodelices.com

    So Voile

    La Brasserie MIRA      

Les sujets sont arrêtés mais les dates et l’ordre des présentations ne sont pas tout à fait figés.

***************

Le buffet

64 62

61 60

59 58

57 56

55 50

****************

 

 

Réunion mensuelle du 26 janvier 2018

Classé dans : Les Rendez-vous Mensuels — 6 février, 2018 @ 9:11

 ***************

Vendredi 26 janvier 2018, 95 adhérents étaient réunis à la Maison des Associations pour écouter Elise PORTE, HESSENTIELLE, nous parler des Huiles Essentielles 

Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Présentation d’Elise PORTES par JP :

Docteur en chimie, diplômée de l’Université de Bordeaux Élise PORTES a créé son entreprise de production d’huiles essentielles, L’HEssentielle, au printemps 2013.

Elle produit ses huiles essentielles avec le souci constant de respecter la nature par l’utilisation de la vapeur d’eau pour extraire les principes actifs des plantes, ainsi que par le recyclage des déchets en compost.

Les plantes quelle utilise sont soit de culture sauvage, loin de toute pollution, soit de culture raisonnée, sans pesticide ni fongicide.

Une partie de sa production est issue de ses propres cultures localisées dans le nord des Landes.

Il me semble qu’Elise milite aussi dans L’Association « tousavecclement » pour combattre le cancer chez l’enfant, association qui essaye de mettre tout en œuvre pour faire connaître cette maladie et mener des actions au profit du Centre de Recherche contre les Tumeurs cancéreuses de l’Enfant et de l’adolescent à l’Institut Gustave Roussy. 

Peut être vous parlera-t-elle de cette association en fin d’exposé ….

Mais pour en savoir un peu plus sur les formidables vertus des huiles essentielles et leur utilisation pour notre bien être, la maison, les animaux, écoutez et regardez l’exposé d’Elise.

 *************

 

L’EXPOSE d’Elise

image L'Hessentielle-1125

D’après la Pharmacopée Française, une huile essentielle est « un produit odorant, généralement de composition complexe, obtenu à partir d’une matière première végétale botaniquement définie, soit par distillation à la vapeur d’eau, soit par un procédé mécanique sans chauffage« . 

Pour faire simple, une huile essentielle est un extrait pur, naturel et total obtenu par distillation de la partie odoriférante des plantes ou arbres aromatiques

Une HE est donc un mélange complexe de molécules aromatiques, souvent plus de 200 molécules différentes dans une huile, et c’est de cette complexité que viennent leurs propriétés et leur efficacité. 

De la plante aux huiles qui nous sont… essentielles ! 

Quelle place occupe les huiles essentielles au sein du règne végétal ? 

Pour bien comprendre d’où provient une huile essentielle de qualité, revenons un petit peu aux sources car, ne l’oublions pas, une huile essentielle est un extrait pur, naturel et total obtenu à partir d’une matière première végétale. 

On parle souvent d’huile essentielle de Lavande, oui … mais laquelle ?   

La Lavande Fine, la Lavande Vraie, la Lavande Aspic… 

Quelles sont les différences entre ces huiles essentielles et en quoi ces subtilités font de l’aromathérapie une médecine précise à ne pas prendre à la légère ? 

Comment sont-elles produites ? 

S’il existe différents modes de production des huiles essentielles, et de leurs cousines les concrètes et les absolue, le plus connu est le plus ancien : 

La distillation par entraînement à la vapeur d’eau. 

C’est encore aujourd’hui le plus utilisé. Si le mécanisme est assez simple, sa maitrise demande une grande expérience et un certain doigté : n’est pas Maître Distillateur qui veut ! 

Dans un alambic, de la vapeur d’eau traverse la matière première, fleurs, feuilles, rameaux, … et en extrait les molécules aromatiques. On refroidit ensuite cette vapeur, ce qui permet d’obtenir l’huile essentielle ainsi que l’hydrolat. 

Mais les rendements sont très faibles : il faut plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de kg de matière première pour obtenir 1 kg d’huile essentielle. 

Un flacon d’huile essentielle est donc un véritable concentré de plante !  

par exemple, il faut au moins 20 kg de feuilles de patchouli pour obtenir un flacon de 5 mL d’huile essentielle

C’est cette haute teneur en principes actifs qui fait que l’aromathérapie n’est pas une médecine douce ! Et c’est pourquoi il faut manipuler les huiles essentielles avec précaution… 

Le règne végétal recense plus de 800 000 espèces réparties sur l’ensemble de la planète bleue. 

Parmi ces plantes, certaines seulement 10 %… sont dites aromatiques et capables de produire des huiles essentielles. 

Elles sont donc composées de molécules odorantes et volatiles. 

C’est dans les organes producteurs de la plante que sont les feuilles, les fruits, les graines, les racines, l’écorce ou bien encore les fleurs, que l’on retrouve ces molécules caractéristiques. 

La quantité de ces dernières se doit d’être conséquente pour espérer obtenir une essence ou huile essentielle… 

Alambic, Col de cygne et autres florentins… 

La distillation est connue depuis des siècles. Elle consiste à mélanger dans une cuve, corps de l’alambic, la partie de la plante à distiller et de l’eau, à chauffer le mélange pour que l’eau se transforme en vapeur, puis à récupérer et à refroidir cette vapeur chargée d’essence pour en récupérer l’huile essentielle.                   

Principe de la distillation : 

 

L'Hessentielle-3127

 elise-portes-fabrique-ses-propres-huiles

On fait bouillir de l’eau dans une chaudière A pour obtenir de la vapeur. 

Cette vapeur est envoyée dans le corps de l’alambic B, une grosse cuve en cuivre ou en inox, qui contient le matériel végétal à distiller. En traversant le végétal, la vapeur va faire éclater les sacs aromatiques de la plante, qui en contiennent l’essence. Ces molécules, plus légères que l’eau, vont être entrainées vers le haut de l’alambic par la vapeur, jusqu’à atteindre la sortie haute, que l’on appelle le col de cygne. 

La vapeur chargée d’essence va ensuite passer dans le serpentin C, qui baigne dans un bain d’eau froide. Elle va donc refroidir petit à petit, et se condenser pour redevenir liquide. 

A la sortie du serpentin, le liquide est recueilli dans un vase de décantation D, aussi appelé florentin ou encore essencier. C’est dans ce récipient que l’huile essentielle, plus légère que l’eau, va se séparer de l’eau de distillation, en remontant à la surface du florentin. L’eau de distillation, aussi appelée hydrolat, pour être récupérée, ou renvoyée à la chaudière pour un nouveau cycle. 

L’eau florale ou hydrolat 

L’eau ayant servi à la distillation, aussi appelée hydrolat, est à l’origine un sous-produit de la production d’huile essentielle. Cependant, elle contient également, mais en bien plus faible proportions que l’huile essentielle, des molécules aromatiques et peut donc avoir un intérêt thérapeutique ou cosmétique. 

C’est pourquoi lors de la distillation de quelques huiles essentielles, le producteur récupère cette eau, puis la fait passer dans des siphons, on parle de cohobation, pour la concentrer. Elle sera ensuite vendue en tant qu’hydrolat. 

Attention toutefois, si les huiles essentielles sont des produits stables, ce n’est pas le cas des eaux florales, qui sont très sensibles aux agressions microbiologiques.

 Comment utiliser les huiles essentielles HE ?

(1)   A diffuser et à respirer 

  • La diffusion : désinfecter un local, une pièce, une chambre d’enfant

Ne pas faire chauffer excessivement les HE car les hautes températures les dénaturent et détruisent leurs propriétés ! Utiliser un diffuseur à ultrasons de préférence

  • L’inhalation : imprégner un mouchoir avec 3 ou 4 gouttes d’HE et respirer à fond, plusieurs fois dans la journée

(2)   La voie cutanée : efficace, rapide et sans danger

(dilution des HE : 2 à 3 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale type sésame ou noisette, amande douce pour les enfants)

  • Courbatures, arthrose… : massages locaux, au niveau de la douleur
  • Sinusite, rhume, bronchite… : onction sur la poitrine, le cou et autour des oreilles
  • Mal de tête : sur les tempes et le front (attention à ne pas masser trop près des yeux !)
  • Troubles digestifs : massage délicat sur le ventre
  • Problèmes circulatoires (jambes lourdes, cellulite…) : massage local sous forme de friction
  • Problèmes dermatologiques (acnés, brûlures, eczéma, psoriasis…) : massage délicat sur la zone concernée

(3)   La voie interne : surtout employée dans les cas suivants : Infections digestives, respiratoires, gynécologiques ou urinaires

Le support conseillé est le miel, le sirop d’érable ou de l’huile végétale Traitement : 2 gouttes, 3 fois/jour pendant au moins 3 jours 

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg

Comment utiliser les hydrolats ?

(1)  Bain de bouche : 1 cas dans 1/2 verre d’eau tiède

(2)  Interne : 1 cas à boire dans la journée (dans IL d’eau ou dans une tisane) pendant au moins 10 jours

(3)  Cutané : sur un coton pour nettoyer la peau, les yeux. En spray pour hydrater les cheveux sur cheveu sec ou humide, ne pas rincer… 

 

Quelle huile pour quel symptôme

L'Hessentielle-2126

L'Hessentielle-4129

L'Hessentielle-5130

LES HUILES ESSENTIELLES DANS LA MAISON  

Pouvoir antibactérien pour le linge, les sanitaires, les poubelles ou encore la vaisselle

Adoucissant : 

1 litre de vinaigre blanc (contre calcaire) + 30 gouttes d’HE lavande (assainir), mélangez sans secouer.

Pour 1 machine : Î4 verre à moutarde du mélange  

Aspirateur : 

1 boule de coton + 4 gouttes d’HE lavande vraie ou eucalyptus globulus : et aspirez !

Déodorisant WC : 

Sans phtalates et aldéhydes, composés chimiques contenus dans les désodorisants classiques 1 pierre poreuse + 3-4 gouttes d’HE lavande vraie ou eucalyptus globulus 1 fois/semaine Atmosphère assainie et parfumée naturellement  

Liquide vaisselle : 

3 citrons en grosses rondelles (sans pépins) + 50 g de sel fin + 10 cl d’eau : mixez, versez le mélange dans 1 casserole + 150 g sel fin + 30 cl d’eau + 10 cl vinaigre blanc : portez à ébullition

Baissez le feu et cuire 10 min en mélangeant de temps en temps Laissez refroidir puis ajoutez 20 gouttes d’HE de lavande : mélangez Versez dans un flacon récupéré, c’est prêt 

Pas de mousse lors du lavage (2 cas/ plonge), c’est normal, mais ça dégraisse!!!

Contre les acariens : 

Jus d’1 citron + 1 cas d’HE de lavande + 75 cl d’eau dans un flacon spray Agitez bien et vaporiser le matelas, laissez à l’air libre 1 jour  

Contre les mites : 

1 bout de bois + 2-3 gouttes d’HE de lavande : dans les armoires

Dans le bain : 

Une grosse poignée de gros sel, 1 cas d’HV et au total 6 à 8 gouttes d’HE (par exemple verveine citronnée, lavande vraie, laurier noble et/ou romarin camphré

 

 UTILISATION des HYDROLATS

CAMOMILLE MATRIOCAIRE : Allergies aériennes, peaux sensibles irritées et sèches, apaise les yeux irrités, préparation de la peau et du cheveu au soleil

CITRONNELLE :  Anti insectes, rafraîchissant cutané, anti parasites animaux, circulation sanguine et tonique

CLOU DE GIROFLE : Bain de bouche pour maux de dents

CYPRES DE PROVENCE :  Tonique circulation sanguine, anti tussif (toux sèche), purifiant, anti transpirant, incontinence, cystite, règles douloureuses

EUCALYPTUS GLOBULUS :  Désinfectant plaies et muqueuses, anti tussif (toux grasse), antiseptique ophtalmique, purifiant, rafraichissant, assainissant atmosphérique et cutané

HELICHRYSE ITALIENNE:  anti hématomes, anticoagulant, Stimulation de la circulation, cicatrisant, anti-inflammatoire, rougeurs, cernes, irritations de la peau

LAURIER NOBLE : Bain de bouche pour aphtes et problèmes gencives, soin du cheveu anti pellicules Après rasage, antiseptique cutané

LAVANDE VRAIE : Antiseptique cutané, problèmes de peau, coups de soleil, boutons, parasites animaux, mites, poux…

MENTHE POIVREE : Transpiration excessive, tonique, digestion difficile, peau fatiguée, démangeaisons, apaise la gorge en cas d’angine

MYRTE ROUGE : Démaquillant, rafraichissant cutané, décongestionne les yeux irrités, rougeurs, anti tussif

ROMARIN CINEOLE  : Soin du cheveu anti chute et renforcement, soin du visage, anti tussif

THYM THYMOL :  Expectorant, anti infectieux, désinfectant cutané, prévention mycoses

VERVEINE CITRONNEE : Troubles digestifs, stress, rafraichissant cutané 

Conservation des huiles essentielles 

Les huiles essentielles sont des produits stables et habituellement peu sensibles aux agressions microbiennes. Cependant, les molécules qui les composent sont souvent sensibles à la chaleur et à la lumière. C’est pourquoi elles sont stockées dans des contenants opaques, verre brun, fût en métal.

 De plus, la plupart d’entre elles sont corrosives et réagissent avec les matières plastiques, voire avec certains métaux. Les professionnels les conditionnent donc habituellement dans des contenants « inertes« , tel que le verre ou l’aluminium.

Jpeg DSCN2409

DSCN2411 DSCN2412

DSCN2414 DSCN2418

DSCN2420 Jpeg

Quelques images des produits L’HESSENTIELLE

image3

image5 image6 image7

image8 image9 image10

image11 image12 image13

Vous pouvez retrouver tous ces produits sur le site :

  https://www.lhessentielle.com/la-boutique 

***************

 Après avoir remercié chaleureusement Elise pour la qualité de la présentation et du sujet proposé, nous avons souhaité les anniversaires des natifs de janvier

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

et donné quelques informations sur le fonctionnement de GUJAN-MESTRAS ACCUEILLE

Manifestations auxquelles GMA a participé ou participera :

VILLAGE de NOËL le dimanche 17 décembre 2017 nous avons préparé et vendu des crêpes. Recette 750,00€ Maudite averse sur le coup de 16h30 …..

CARNAVAL : 17 mars 2018 …..

Nos prochaines réunions :

    23 Février 2018 : Cafés Tchanqués / Maxi-Coffee Aurélie CALVEZ

     30 Mars 2018 : Zam’Zen Frédérick Holmeir et Frédérique Caignard.

    27 Avril 2018 : Florence CHAMBOLE Séjours Nature

    Jeudi 31 Mai 2018 : PALMERAIE DE MIOS (visite sur place + repas Maison Associations)

    Samedi 30 JUIN : sortie préparée par Edith sur un thème proposé par Christiane et Daniel DUMEZ sortie extérieure 

  28 Septembre 2018 : Florence DUBUS Saravane

  28 Octobre 2018 : Assemblée Générale Annuelle

    30 NOVEMBRE – OCEANIC THERAPY Anne Sophie RAGON & Mathieu DOAT

    14 ou 21 DECEMBRE…….. ?????? ou soirée dansante déguisée

    JANVIER 2019 – DIANE CREATIONS

D’autres sujets acceptés mais pas encore programmés :

    Maison de la LPO à Audenge

    Les Voiles d’Antan

    La Serre aux délices Cyril Perpina La Serre Ô Délices

    So Voile

    La Brasserie MIRA      

Les sujets sont arrêtes mais les dates et l’ordre des présentations ne sont pas tout à fait figés.

 ****************

Inscriptions aux buffets : merci de respecter ce que l’on vous demande et de vous inscrire par internet aux 2 adresses. Merci de ne pas vous inscrire par texto ou par téléphone.

Message le lendemain de clôture des inscriptions : C’est une information générale simplement faite pour informer tous les adhérents que les inscriptions sont closes et que les invités sont acceptés ou pas.

S’il y a une information individuelle à faire, elle sera faite à titre individuel. 

**************

Puis nous avons dégusté une Tartiflette …..

12345...16
 

K² Association de Bienfaiteurs |
blog2i |
Pour la Commanderie d'Arveyres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entre parents d'élèves
| Les Samouraïs de l'Humanité
| comitedesfetesdefranquevaux